Selon une étude américaine, les buveurs de café sont moins enclins à faire face à des problèmes respiratoires et cardio-vasculaires, de blessures, d’infections et d’attaques cérébrales par rapport aux individus qui n’en prennent pas.

 

 

 

Le café est conseillé pour éviter les risques d’apparition de maladies

Une récente étude américaine a permis de découvrir que boire trois tasses de café quotidiennement réduirait de 10% le risque d’apparition de difficultés respiratoires et d’attaques cardio-vasculaires. Les personnes âgées entre 50 et 71 ans et accrocs au café pourront ainsi vivre plus longtemps comparées à ceux qui n’en boivent pas, d’après le NCI ou l’Institut National du cancer sis aux États-Unis. L’étude a été entreprise sur 400 000 personnes. Ces dernières ont été suivies périodiquement et soumises à de nombreux questionnaires.

Une étude qui laisse encore planer quelques incertitudes

Cette étude entreprise par les chercheurs n’a pas encore donné lieu à des affirmations scientifiques. C’est principalement pour cette raison que les chercheurs ont déclaré qu’ils n’étaient pas encore sûrs que le café assure effectivement la longévité. Selon le Dr Neal Freedman qui travaille au NCI, des doutes planent encore quant au lien établi entre la consommation de café et le prolongement de la vie.
Quelle est la meilleure façon de préparer le café ?
Quels sont les effets du café sur votre santé ?
Quelle est la quantité idéale à consommer chaque jour pour bénéficier de ses bienfaits et éviter ses inconvénients ?
Comment choisir le bon café ?
Les réponses dans cette vidéo :

Plus d’informations : téléchargez les guides gratuits sur le café : avantages et inconvénients :