Utilisé depuis des millénaires pour ses innombrables vertus, le thé est une boisson plus que populaire aujourd’hui. Elle se déguste matin, midi ou soir, en bref, à toutes heures de la journée. Sauf que le thé a aussi ses inconvénients qu’il convient de prendre en considération.

Les bienfaits du thé sur la santé

Après l’eau, le thé fait partie des boissons les plus consommées aux quatre coins du globe. Peu importe les variétés, les thés sont issus de la plante de camellia sinensis qui a des feuilles composées en flavonoïdes, qui comme on le sait, sont réputés pour leurs pouvoirs antioxydants. C’est pour cette raison qu’on reconnait au thé des bienfaits permettant de se prémunir contre certaines maladies comme cancéreuses ou cardio-vasculaires. Également riche en tanin, la boisson est efficace pour éliminer les virus de la grippe et les bactéries. De même, elle diminue le cholestérol, réduit l’oxydation, évite l’augmentation de la pression sanguine et réduit l’incidence du cancer et les tumeurs. Le thé contient aussi de la vitamine A qui permet de prévenir la cécité et tient un rôle prépondérant dans la croissance.

 

Le thé cache quelques inconvénients

En dépit de ses multiples atouts, le thé a aussi ses inconvénients. Selon les spécialistes, elle a pour effet d’entraver l’absorption du fer. Il est donc indispensable de prendre en compte ce fait afin de profiter d’un excellent apport en fer. Par ailleurs, les personnes sujettes à des problèmes de calculs urinaires oxalis calciques doivent faire attention au thé noir, car ce dernier est riche en acide oxalique. Une étude réalisée par des épidémiologistes a permis de découvrir que les Japonais étaient énormément concernés par les cancers de l’estomac que les autres habitants de la planète. La raison est qu’ils consommaient du thé bouillant à quantité élevée. Attention, il faut faire la nuance. C’est le thé « bouillant » qui favorise le cancer et non le thé en lui-même.


http://amzn.to/2hPKZUt