Bien que le choix de sa protection solaire soit lié en priorité à sa couleur et à son type de peau, on peut affiner son choix en tenant compte de son âge, de sa typologie cutanée, de la présence de certaines tâches, rides, boutons… Au fil des années, la peau a changé et notre rapport au soleil aussi.

A 20 ans, STOP à la brillance
La prévention n’étant pas la préoccupation numéro 1 de cette tranche d’âge, on est plutôt dans l’objectif : battre des records de bronzage et avoir une peau brune coûte que coûte. On veut bronzer mais surtout pas briller.
Les peaux jeunes étant souvent mixtes ou grasses, il faut privilégier les galéniques fluides non grasses comme les émulsions, les fluides, les huiles avec un indice de protection SPF 30 pour les peaux mates et un indice SPF 50 pour les peaux claires.

A 30 et 40 ans, gros plan sur l’hydratation
On a beau avoir mûri, on est toujours en quête de beauté immédiate, de peau halée, lumineuse mais on a aussi envie de confort et de fraîcheur. Chacune pourra donc choisir la galénique qui lui convient le mieux mais en respectant une règle d’or : Faire rimer Prévention, Protection et hydratation.
3 choix s’offrent à vous :
1/ mettre un sérum ou une crème anti rides sous son soin solaire
2/ choisir une protection solaire anti-âge déjà enrichie en actifs hydratants et en acide hyaluronique
3/ utiliser un compact solaire SPF 30 sur le visage ou un autobronzant si vous ne supportez pas les teints blêmes en début de saison

A 50 ans et plus, on renforce la protection
A 50 ans et plus, on se dit qu’on est plus à une ride près et on abuse du soleil en oubliant bien vite qu’on arrive à épuisement de son capital soleil. La peau ainsi exposée peut se couvrir de troubles pigmentaires plus ou moins visibles.
La peau peu ou plus protégée contre les méfaits du soleil a besoin plus que jamais d’une protection renforcée aussi bien avant que pendant et après les vacances. Les compléments alimentaires associés à votre crème solaire seront vos meilleurs amis pour des vacances réussies.

Quel que soit votre âge et votre phototype, certaines règles s’appliquent à tout le monde :
• Exposez vous progressivement en alternant les expositions au soleil avec les pauses à l’ombre et en évitant les heures les plus chaudes (11h-15h)
• Utiliser des indices de protection élevés les premiers jours et diminuer progressivement
• Appliquer votre protection solaire toutes les 2 heures
• Changer votre crème solaire chaque année
• En ville, l’exposition aux UV reste modérée. Si vous avez une peau claire ou sensible, utilisez un indice de protection SPF 20 sur le visage et les bras pour une protection d’ environ 1 heure. Si vous avez la peau mate, un indice SPF 15 va suffire.
• A la mer, la réverbération est particulièrement puissante et nécessite une protection élevée. Pour les peaux claires, privilégiez des indices SPF 30 ou SPF 50. Seules les peaux mates pourront baisser progressivement leur indice de protection.
• A la campagne, la réverbération est peu importante. Utilisez un indice SPF 30 pour les peaux claires et un indice SPF 20 pour les peaux mates.
• Pour préparer votre peau au soleil et renforcer la prévention anti-âge, vous pouvez compter aussi sur votre alimentation : lycopènes dans la tomate, caroténoïdes dans les carottes, vitamine C dans les fruits et les légumes, vitamine A dans les poissons gras, les oeufs et les fromages, Vitamine E dans les huiles végétales et Sélénium dans les crustacés et les fruits de mer.