Si l’on a souvent abordé la santé de manière scientifique, les érudits chinois expliquent le fonctionnement du corps d’une toute autre façon. La médecine chinoise traditionnelle soutient que les maladies sont dues à des perturbations de la circulation de l’énergie vitale. Les traitements préconisés visent à résoudre ce problème et jusqu’à aujourd’hui, cette approche donne des résultats probants.

Le Chi : au cœur de la santé humaine

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) est vieille de plusieurs millénaires. Pourtant, elle n’est arrivée dans le monde occidental que depuis le début des années 90. Cette pratique est surtout associée à la prévention de certaines maladies. Néanmoins, ses vertus curatives commencent à être reconnues par la communauté scientifique. Les thérapies préconisées permettent d’apaiser certains troubles métaboliques ainsi que les symptômes liés à des allergies.
Pour un praticien médecine chinoise, un déséquilibre énergétique est à la source de toutes les affections. Le « Chi » circule dans l’organisme et assure le bon fonctionnement des organes. Cette énergie vitale possède deux composantes, à savoir le « yin » et le « yang ». Un déséquilibre entre ces deux forces contraires entraine des maladies.
Pour retrouver la vitalité, un rééquilibrage de l’harmonie du corps est nécessaire. Dans ce sens, le traitement ne se focalise pas sur un organe spécifique, mais prend en compte l’état général du patient. L’essentiel est ici de déceler les anomalies dans la circulation du Chi et de trouver des solutions adéquates.

De nombreux traitements envisageables

La médecine chinoise traditionnelle emploie différents traitements. Jusqu’à aujourd’hui, l’acupuncture est sans aucun doute la méthode la plus connue. Elle consiste à rétablir la circulation de l’énergie vitale en stimulant certains méridiens à l’aide de fines aiguilles. Contrairement aux idées reçues, les séances sont pratiquement indolores. De plus, les résultats seront au rendez-vous. Cette technique est particulièrement efficace pour retarder l’évolution d’une maladie ou pour accroitre ses chances de guérison.
La pharmacopée chinoise fait également de plus en plus d’adeptes. Les praticiens prescrivent à leurs patients des plantes médicinales dont les bienfaits ont été découverts il y a plusieurs millénaires. Cette pratique constitue un excellent moyen pour renforcer les défenses immunitaires de manière naturelle. Bien entendu, il est conseillé de demander l’avis de son médecin traitant avant d’y recourir.
Enfin, la médecine chinoise repose aussi sur la diététique et sur la gymnastique thérapeutique. Ces pratiques permettent de maintenir l’équilibre entre le yin et le yang et d’avoir un corps sain. Le respect des préceptes de la MTC aidera le souffrant à avoir une bonne hygiène de vie et à profiter de plus de bien-être.
Pour recevoir un traitement adapté à sa maladie et à ses conditions physiques, les particuliers ont intérêt à contacter un praticien homologué. Pour cela, il suffit de consulter le site internet d’un spécialiste de la MTC disposant de tous les agréments pour exercer ce métier.