Environ 2 millions de séniors, âgés de 65 ans ou plus, chutent chaque année en France, d’où la nécessité de créer la téléassistance. Cette dernière assure à tout instant la sécurité des séniors ayant choisi de vivre de façon indépendante à leur domicile. Zoom sur les avantages apportés par la téléassistance.

La téléassistance, une aide indispensable pour le sénior

Avec le risque d’intrusion ou d’accidents domestiques, vivre seul devient compliqué, notamment pour une personne du troisième âge. Pour que sa sécurité soit assurée, jour et nuit, la téléassistance reste la meilleure alternative. L’avantage apporté par une plate-forme de téléassistance est de pouvoir contacter directement les urgences ou les autorités compétentes, si aucun proche n’est joignable.

La téléassistance permet à une personne fragilisée d’habiter seule à son domicile sereinement, sans recourir dans son quotidien à une auxiliaire de vie. Cette personne conserve alors son autonomie et son intégrité.

Avec un dispositif de téléassistance, le sénior donne l’alerte vers un centre d’écoute en actionnant un émetteur léger et discret, qu’il doit porter sur lui au quotidien. Une seule pression sur un bouton permet de déclencher l’alerte. Le dispositif est fiable tant dans la maison qu’en extérieur. Et si la personne se trouve sous la douche, l’émetteur est un dispositif parfaitement étanche.

La téléassistance représente aussi un soutien discret et fiable pour le sénior. L’environnement quotidien est sécurisé et l’intimité préservée. A cet effet, le dispositif est livré sans caméras pour que l’intimité du sénior soit respectée. Concernant les proches, la téléassistance permet de les rassurer. Avec ce dispositif, ils sont certains que leur proche ne court aucun risque chez lui et qu’il est rapidement pris en charge si un souci survient.

A savoir sur la téléassistance chez les séniors

Il existe 3 types de cas requérant une téléassistance. C’est un moyen de signaler un souci de santé relativement important, une chute ou une intrusion. Chacun choisit la solution adaptée à son cas, en sachant qu’une plate-forme de téléassistance demande automatiquement 3 contacts d’urgence.

Une alarme de téléassistance est dotée d’une centrale équipée d’un transmetteur téléphonique. Grâce au transmetteur, l’échange est possible entre le sénior et ses proches ou les secours. Pour donner l’alerte, le sénior actionne un émetteur qu’il porte sur lui en permanence. Cet émetteur se présente sous forme d’un médaillon, d’un bracelet ou d’un biper. L’émetteur se déclenche en outre en cas d’immobilité du porteur, en cas de chute par exemple.

Pour bénéficier d’une téléassistance, il faut se rendre au « Centre Communal d’Action Sociale » situé dans votre région. La liste des organismes proposant de la téléassistance vous est alors communiquée. Après avoir sélectionné une entreprise, vous pouvez acheter un dispositif, coûtant entre 70 et 700€, ou vous abonner au service adéquat.

Un abonnement mensuel peut varier entre 12 et 30 €. Il inclut les équipements nécessaires pour faire fonctionner correctement le mécanisme et la liaison téléphonique.