En France, près de 1,7 millions d’individus sont touchés par des troubles oculaires. Nombreux, ces cas particuliers visuels rendent le quotidien difficile. Mais quels sont ces différents troubles ?

L‘hypermétropie, la myopie et l’astigmatisme

 

L’hypermétropie rend les images rapprochées floues, empêchant l’œil de voir de près. Cela est dû à un globe oculaire raccourci. La myopie, quant à elle, empêche la vision lointaine du fait d’un globe oculaire trop allongé. L’astigmatisme est un trouble hétérogène dû à une courbure de cornée irrégulière. S’en suit une déformation des images perçues par l’œil, à la fois de près et de loin. Le port de verres correcteurs ou de lentilles est en général la solution la plus privilégiée dans les trois cas. Une opération chirurgicale au laser est envisageable.

 

La presbytie

 

La presbytie est naturelle et liée à la perte de correction progressive. Avec le temps, le cristallin perd ses capacités élastiques, rendant l’adaptation à une vision de loin et une vision de près très difficile et désagréable avec des brûlures occasionnées. Un port de verres progressifs ou de lentilles adaptées est recommandé.

 

La cataracte

 

La cataracte, liée à l’âge, se manifeste par une vision trouble, une baisse de l’acuité visuelle, une perception des pigments altérée, ainsi qu’une intolérance à la clarté. Seule une opération visant à remplacer le cristallin endommagé par un implant est proposée actuellement pour soigner ce trouble.

 

Le glaucome

 

Le glaucome est un trouble qui altère l’acuité visuelle jusqu’à une cécité totale. Cela est dû à une destruction progressive du nerf optique. En cas de lésions confortablement installées, cela est irréversible. Il est conseillé de prévenir le trouble en allant faire des examens oculaires régulièrement.

 

La DLMA

 

Généralement liée à la génétique, la « dégénérescence maculaire liée à l’âge » représente une dégradation irréversible de la macula, située au centre de l’œil. Le champ visuel se retrouve ainsi considérablement obstrué en son milieu sous la forme d’une tâche sombre, avec les détails visuels qui finissent par disparaître. Cette maladie est incurable, mais des traitements au laser existent pour la ralentir.

 

Pour la préservation des yeux

 

La vision est probablement un des sens les plus importants. Le ressenti qu’elle permet, les sentiments qu’elle véhicule, les sensations qu’elle procure ; elle est indispensable à notre quotidien. Dans notre société ultra connectée, nos yeux se fatiguent inlassablement. L’exposition à la lumière bleue des écrans de plus en plus tôt et de plus en plus longtemps ainsi que l’espérance de vie prolongée ont fait apparaître un nouveau trouble visuel, celui de la technologie. Avec l’augmentation de troubles visuels, les formations professionnelles et les écoles d’ophtalmologie se sont multipliées pour proposer plus de solutions et de savoir-faire afin de prendre en charge et de soigner ce qui nous sert à envisager le monde et à l’appréhender.

 

La science des troubles visuels est une perspective d’avenir. Si vous êtes intéressé par une formation en ophtalmologie, rejoignez une école d’optique et tentez une formation dans le domaine de la santé ouverte à tous.